Folle enchère

Lorsqu’un acheteur est adjudicataire d’un lot qu’il ne peut finalement pas régler, la Maison de ventes peut décider de remettre ce lot en vente.

Le premier adjudicataire défaillant aura à sa charge l’éventuelle différence entre le prix initialement atteint et le nouveau prix d’adjudication si ce dernier est inférieur.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 161 sur 176